Vous êtes ici : Accueil / fr / Histories de participants / Edward Mutabazi

Edward Mutabazi

Enseignant à l’Institut de Management de l’Ouganda (UMI). « J’ai eu la chance d’assister au cours Participatory Labour Law Making du 22 juin au 3 juillet 2009. J’ai trouvé la méthodologie utilisée dans le cours très enrichissante. J’ai été motivé et stimulé par les expériences et les pratiques de certains pays très avancés en matière de législation du travail. Mais il était aussi intéressant d’apprendre des expériences d’autres pays et les approches utilisées par les différents groupes tripartites. J’ai également été touché par un autre élément très positif : le libre partage entre les participants. Cette expérience fut très enrichissante.

Concernant les thèmes abordés, j’ai la ferme conviction que tous les sujets couverts étaient approfondis, pertinents et très enrichissants. Je ne peux oublier le style stimulant dans lequel les cours se sont déroulés avec les facilitateurs.

Par la suite, j’ai eu l’occasion de rencontrer des syndicalistes en Ouganda (de la National Organisation of Trade Unions, Organisation nationale des syndicats) et de leur expliquer ce qui se passait dans d’autres pays. Je suis ravie que, depuis lors, deux membres de cette organisation ont participé à des formations organisées par le CIF-OIT afin d’apprendre de bonnes pratiques et de mieux évaluer les performances. De plus, depuis mon retour de Turin, mon approche face aux lois du travail et aux relations industrielles a changé et je suis capable d’identifier et de me référer aux bonnes pratiques, aux différentes conventions de l’OIT et aux recommandations d’experts sur différents sujets. Cela a enrichi mes méthodes d’enseignement, le niveau des compréhension de mes élèves et la confiance avec laquelle je me réfère aux différents cas d’étude sur des thématiques variées. Et tout cela après deux semaines à Turin !

Sur les aspects du développement institutionnel, j’ai récemment rédigé un projet pour développer du matériel didactique pour le National Union of Disabled Persons of Uganda (NUDIPU, Union Nationale des Personnes Handicapées en Ouganda). En y intégrant les connaissances que j’avais accumulées lors du cours au CIF-OIT, cette proposition fut considérée comme excellente et très pertinente. J’ai pu observer concrètement comment les problématiques concernant le handicap et la loi en Ouganda pouvaient être abordées en utilisant des outils de formation. A la fin de mars 2010, j’ai organisé une formation, « Engendering the fight against Tripanosomiasis » (Lancer le combat contre la maladie du sommeil), et l'une des problématiques principales concernait les moyens de légiférer pour l’intégration des femmes et éviter toute forme de discrimination liée au genre. Grâce à la formation que j’ai suivi à Turin, j’ai été en mesure de délivrer cette formation avec succès.

Depuis que j’ai quitté Turin, j’ai été contacté par près de cinq membres du Parlement ougandais afin de partager avec eux des idées et des ressources dans le domaine de la législation du travail. Une loi est en préparation concernant le salaire minimum. La question de la mise en œuvre de la législation actuelle sur le travail est également discutée. Différents articles de la législation ont par ailleurs été remis en cause dans les tribunaux. Plusieurs membres du Parlement sont donc avides d’être mieux avisés sur ces problèmes. J’ai partagé les documents obtenus à Turin et les remarques sur leur qualité et leur pertinence sont très positives. Un fonctionnaire de l’administration judiciaire affirme : « ce matériel m’aide à gagner en compréhension des pratiques en usage de par le monde et m’a ouvert les yeux quant aux conventions ratifiées par l’Ouganda, ce qui m’a permis de prendre certaines décisions plus aisément ». Mes collègues qui enseignent les lois du travail à l’UMI ont aussi apprécié que ce matériel leur permette de diffuser à nos participants des informations actualisées et variées.

A l’Institut de Management de l’Ouganda, je supervise deux étudiants en Master qui travaillent sur des problématiques relatives au droit du travail : l’un d’entre eux étudie les facteurs affectant la conformité des lois du travail avec les organisations paraétatiques ougandaises, l’autre examine les défis rencontrés par le gouvernement dans son action pour la mise en application des lois sur le travail existantes. Je comprends mieux à présent l’importance de leurs recherches et je peux les guider avec plus de pertinence. Mon expérience turinoise a renforcé mes compétences et modifié mon approche des problèmes de la législation du travail actuelle en Ouganda.

Dès que je suis revenu de Turin, j’ai eu envie d’y retourner immédiatement dans la mesure où j’avais une forte envie d’y acquérir plus de connaissances et d’expérience. J’ai le sentiment de ne pas en avoir encore fini et j’ai appris que plus longtemps vous êtes à Turin, plus vous avez envie d’y rester, en raison de l’environnement amical, des facilitateurs et du personnel en général. De l’entrée du campus aux aires de restauration, aux chambres, aux salles de lecture et aux autres espaces, le CIF-OIT n’a pas seulement amélioré en profondeur mes connaissances et mes compétences, il a aussi grandement affecté mes attitudes et mes relations. En décembre 2009, j’ai participé à un entretien d’évaluation avec mon superviseur immédiat et il a mentionné effectivement que, depuis mon retour de Turin, mon comportement et mes performances s’étaient améliorés. Je suis sûr que mon Institut a bénéficié en investissant dans ma formation à Turin. Que devrions-nous faire dans le futur pour conserver notre réseau et continuer à partager de nouveaux paramètres et les événements , qui surviennent de temps en temps dans nos pays ? J’aimerais indiquer que je ne regrette en rien ma participation à ce cours du CIF-OIT. En fait, j’attends avec impatience de pouvoir y retourner dans un futur proche. Je parle aussi régulièrement aussi bien avec mes élèves qu’avec mes amis pour les encourager à participer aux cours du CIF-OIT. C’est une expérience unique. Merci de la perpétrer ! »

Facebook
ITCILO TV

YouTube

Stay Connected / Restez Connecté / Manténgase En Contacto!

Linkin Twitter

Flickr Slideshare

RSS