Vous êtes ici : Accueil / fr / Galerie de participants / Thokozani KHUPE, vice-Première ministre du Zimbabwe

Thokozani KHUPE, vice-Première ministre du Zimbabwe

Thokozani Khupe est vice-Première ministre d’un gouvernement d’unité nationale depuis le 11 février 2009. Elle est la première femme nommée à ce poste depuis l’indépendance du Zimbabwe.

Thokozani Khupe est vice-Première ministre d’un gouvernement d’unité nationale depuis le 11 février 2009. Elle est la première femme nommée à ce poste depuis l’indépendance du Zimbabwe. Elle est aussi vice-présidente du Mouvement pour le changement démocratique (Movement for Democratic Change, MDC), qu’elle a représenté au parlement national. Depuis 2000, elle est vice-présidente de l’assemblée de femmes parlementaires et a récemment été nommée au poste de coordonnatrice humanitaire. Thokozani Khupe est mère de trois enfants.

Thokozani Khupe s’est engagée sans relâche pendant 25 ans dans le mouvement syndical. Elle a ainsi milité au sein du Syndicat confédéré des chemins de fer du Zimbabwe (Zimbabwe Amalgamated Railway Union, ZARU) et a été secrétaire du Conseil consultatif des femmes du Congrès des syndicats zimbabwéens (Zimbabwe Congress of Trade Unions, ZCTU), dont elle a également été membre du Conseil général. Ainsi, Thokozani Khupe est engagée dans un grand nombre d’enjeux sociaux qui touchent la population zimbabwéenne. « Je crois en l’action que nous menons tous ensemble. […] Ensemble, nous œuvrerons au renouveau du Zimbabwe » a-t-elle déclaré lors de son discours d’investiture.

Dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement pour autonomiser les femmes, les services de la vice-Première ministre travaillent avec les banques à la création d'un mécanisme de financement des entreprises féminines. Lors de la récente présentation de la Charte des femmes à Harare, Thokozani Khupe a parlé d’un projet qui permettra aux femmes d’obtenir des institutions financières un capital de départ : « mon cabinet fait des efforts extraordinaires pour trouver un moyen de financer l’esprit d’entreprise des femmes. »

La vice-Première ministre a invité les décideurs politiques à reconnaître le rôle joué par les femmes dans le développement économique et à se départir de l’habitude patriarcale de ne voir en elles que des ménagères. Elle appelle les femmes à profiter du processus de révision de la constitution pour plaider avec vigueur pour des politiques adaptées en matière d'accès aux terres et aux intrants agricoles.

Thokozani Khupe a suivi un cours sur les technologies de l’information à Turin en 1999.

Facebook
ITCILO TV

YouTube

Stay Connected / Restez Connecté / Manténgase En Contacto!

Linkin Twitter

Flickr Slideshare

RSS